LE SAVIEZ-VOUS ?

Quel est le coût en moyenne d’une erreur de recrutement ? 

Une erreur de recrutement pourrait coûter en moyenne 45.000 euros et ce montant peut atteindre 150 000 euros.

(Factorial.fr, juillet 2023).

 

Actuellement, 88 % des entreprises prévoient des recrutements en CDI dans les prochains mois (remplacements ou nouveaux postes), 39 % des dirigeants prévoient des créations de postes en CDI et 29 %, en intérim (« Guide des salaires 2024 », Robert Half, novembre 2023).

L’enjeu pour les entreprises en 2024 est d’arriver à s’imposer dans un contexte de pénurie de talents. 17 % des recrutements sont jugés plutôt difficiles ou très difficiles par les employeurs.

30 % de ces derniers déclarent qu’ils ne recruteraient pas la même personne si c’était à refaire.

Afin d’éviter des erreurs de recrutement quelques bonnes pratiques existent :

Les entretiens d’embauche doivent tout d’abord répondre à trois questions : la motivation, la compétence et l’adéquation du candidat avec l’équipe au sein de laquelle il va travailler et avec les valeurs de la marque.

 

Lors de l’entretien, il est important aussi d’avoir un discours construit sur les valeurs défendues : 17 % des salariés partent si la culture d’entreprise ne répond pas à leurs aspirations. Soigner la fiche de poste et être capable de répondre à chaque question est évidemment primordial.

Le recruteur doit se méfier de ses biais cognitifs, trop séduit ou trop dérangé par une personnalité, un parcours, une impression. Cela conduit à minimiser les signaux faibles qui pourraient alerter pour, à l’inverse, surpondérer le positif.

Une fois que la motivation et les compétences sont validées, il reste donc à savoir si la greffe entre le candidat et l’entreprise se fera. La période d’essai a cette vertu, et est l’occasion d’exposer le candidat à certaines situations : présentation devant un tiers, un désaccord professionnel.. et d’évaluer l’éventail de son comportement.

Pour permettre aussi au postulant de se faire une idée de l’environnement professionnel, certaines entreprises offrent la possibilité au candidat de visiter les locaux, de rencontrer ses futurs collègues, d’interroger la DRH. Le manager pourra de son côté en profiter pour demander l’avis des autres.

À la une

Rendez-vous le 8 février en visio pour la présentation en exclusivité
de notre programmation 2024 ! 🌟

[WEBINAIRE]
Coopérer avec des entrepreneurs sociaux pour développer son impact
> Jeudi 25 janvier – inscription

[VIDEO]
Découvrez notre nouveau film d’animation sur l’intergénérationnel en entreprise

[PUBLICATION]
Découvrez les résultats de notre grande enquête sur la mixité des métiers

[WEBINAIRE]
Coopérer avec des entrepreneurs sociaux pour développer son impact
> Jeudi 25 janvier – inscription

[VIDEO]
Découvrez notre nouveau film d’animation sur l’intergénérationnel en entreprise

[PUBLICATION]
Découvrez les résultats de notre grande enquête sur la mixité des métiers

Partager
Retour en haut