Actualités

Retour sur la 6ème rencontre du Club des entreprises s’engagent des Hauts-de-Seine autour du thème du recrutement

Publié le jeu 16/06/2022 - 16:53
C'est dans le cadre des rencontres Club et en partenariat avec la DRIEETS 92 et d’autres acteurs du territoire comme Pôle emploi, et la maison de l’emploi que s’est tenue le 11 mai dernier la sixième rencontre "Les entreprises s’engagent, Club des Hauts-de-Seine"

Processus basiques de recrutement dans les entreprises : diffusion d’annonces, sélection de CV, entretien(s), … Dans les normes oui ! Mais est-ce toujours aussi efficace ?  Aujourd’hui certains secteurs plus que d’autres font face à un fort déséquilibre entre leurs projets de recrutement et la demande des candidats : qui est la définition même des métiers en tension. Pouvons-nous améliorer le processus de recrutement dans votre entreprise tout en employant les moyens les plus efficaces ? 

Avec la crise, de nombreuses entreprises remettent en question leurs pratiques et souhaitent donner plus de sens à leurs modes de fonctionnement. A travers le recrutement, leur rôle est primordial pour l'inclusion des personnes éloignées de l'emploi.

La 6ème rencontre du Club 92 “Les entreprises s’engagent” a permis d’éclairer les entreprises sur les différents dispositifs gouvernementaux mis à votre disposition aider au recrutement.

 

  • Présentation du Contrat Engagement Jeune

Déborah Gilbert, Responsable du département protection et insertion des jeunes chez Direccte IDF, a présenté le contrat d’engagement jeune (CEJ). Ce dispositif s’inscrit dans la continuité du plan « 1 jeune, 1 solution », déployé en juillet 2020 au plus fort de la crise sanitaire et permet d’accompagner les jeunes dans leur projet professionnel et les entreprises à identifier de nouveaux talents motivés tout en répondant aux enjeux d’une insertion socioprofessionnelle durable grâce à un accompagnement intensif s’appuyant sur les acteurs locaux et les prestataires du secteur de l’emploi. Mis en vigueur à partir du 1er mars 2022, le dispositif est porté depuis par Pôle emploi et les missions locales et permet un accompagnement personnalisé pouvant durer de 6 à 12 mois. Au niveau national, il est attendu 300 000 jeunes candidats qui devraient être accompagnés dans le cadre du CEJ.

Yasmine Libaud, Directrice de la Mission Locale Rives de Seine et Marion Badenes, Directrice territoriale des Hauts-de-Seine chez Pôle Emploi sont revenues sur l’importance de ce dispositif pour les jeunes “on assiste à une évolution des offres permanentes des structures pour apporter la réponse la plus adaptée aux besoins du jeune et donner des informations d’orientation sur le marché du travail, sur les métiers d’avenir, les métiers qui recrutent dont ils n’ont pas forcément connaissance” et du rôle majeur que jouent les entreprises dans l’insertion professionnelle de ces derniers “dans ce contexte les entreprises ont un rôle à jouer pour permettre aux jeunes de découvrir des parcours, des évolutions professionnelles. C’est un véritable processus gagnant-gagnant de partenariat entre les entreprises, les missions locales et Pôle Emploi. C’est un contrat signé avec les jeunes et qui engage chaque partie à la réussite de cette structuration du retour à l’emploi. Les entreprises jouent donc un rôle primordial. Le partenariat faire découvrir les métiers, la réalité et les potentialités d’évolution pour donner aux jeunes l’envie d’évoluer au sein des entreprises”.

Pour aller plus loin....Contrat Emploi Jeune

  • Immersion Facilitée

Nathalie Reyre, Project Manager de beta.gouv.fr, a présenté la plateforme Immersion Facilitée, un outil permettant à un candidat de trouver une entreprise dans le but d’y faire une immersion professionnelle. La plateforme a été conçue pour optimiser le recrutement, elle permet aux recruteurs d’évaluer les capacités des candidats en situation professionnelle et de faire découvrir la réalité d'un emploi tout en les formant.

Ce dispositif est efficace en termes d’inclusion pour les entreprises puisqu’il permet de découvrir des personnalités plutôt que des CV, c’est un outil efficace, qui a montré son efficacité. Une étude a été menée par Pôle emploi, le fait de proposer une immersion permet au candidat de gagner 20 de point en plus en termes de taux de retour à l’emploi dans les 12 mois.” a souligné Nathalie Reyre. “La plateforme permettra aux entreprises d’accueillir des personnes volontaires, en recherche d’immersions professionnelles et de former sans coût.”

Actuellement, la plateforme “Immersion Facilité” est en phase d’évolution. Aujourd’hui, 14 000 entreprises y sont référencées et plus de 2000 mises en relation entre bénéficiaires et entreprises ont été établies. Elle se veut comme un outil pertinent pour réussir des recrutements durables tout en favorisant des rencontres entre bénéficiaires et entreprises grâce à un moteur de recherche simplifié donnant lieu à des mises en relation efficaces.

Découvrez la plateforme Immersion Facilité ici.

 

  • L’aide à l’embauche d’un jeune en Contrat Initiative Emploi (CIE Jeunes)

Selim Benazouz, Senior HR Business Partner de la société Getir, une entreprise de livraison de course et de nourriture, nous a partagé son expérience à travers le dispositif du CIE, qui a permis à l’entreprise de recruter durablement un grand nombre d’employés.

Chez Getir, la totalité de nos 2000 employés sont en CDI. Ce contrat nous permet d’accompagner durablement nos collaborateurs et de les fidéliser”. Pour cela, l’entreprise a utilisé le dispositif du CIE qui a permis de financer le coût d’embauche de moitié. 17% des employés de la société ont bénéficié de ce dispositif (300 personnes environ). Pour Selim Benazouz “il est primordial de les insérer de manière réussie, l’insertion doit être durable pour eux, les jeunes qui nous rejoignent restent parce qu’ils sont en cdi, nous essayons dans le cadre de cette insertion de développer leurs compétences. C’est le cas d’un livreur en CIE qui est devenu leader équipe magasin, puis directeur d’un magasin. Pour ces personnes souvent éloignées de l’emploi, le développement de leur place dans l’entreprise leur permet une évolution grandissante”. Concernant l’accompagnement des entreprises, acteurs majeurs de l’insertion professionnelle, le représentant de Getir témoigne “L’apport fait par les différentes instances, à savoir le Club 92 - “les entreprises s’engagent”, Pôle Emploi et les différentes collectivités a permis de répondre à nos demandes rapidement et de manière précise notamment grâce de mises en relations pertinentes. L’accompagnement était très fort et a par ailleurs, ouvert la porte au système d’alternance sur lequel nous travaillons actuellement”.

Cette 6ème rencontre a été particulièrement riche en partage et a souligné l’importance de ces dispositifs mis en place par l’Etat, permettant aux entreprises de bénéficier d’un partenariat “gagnant-gagnant” pour faire découvrir la réalité de leurs différents métiers à de jeunes candidats motivés tout en profitant d’un accompagnement fort avec les différents acteurs de l’emploi.