Actualités

Projet Pilote Innov’Avenir : les parties-prenantes d’Ile-de-France dressent le bilan

Publié le lun 11/07/2022 - 14:06
La 1ère phase du Projet Pilote se termine. L’heure est au bilan ! Lors de l’afterwork du 23 juin chez Vivendi, les parties prenantes du projet en IDF -collaborateurs engagés, enseignants référents, équipe Innov’Avenir- ont partagé leur expérience.
Image principale
Projet Pilote Innov’Avenir : les parties-prenantes d’Ile-de-France dressent le bilan

Les formes d’engagement sont multiples, et c’est auprès des jeunes que les collaborateurs du Projet Pilote Innov’Avenir ont choisi de s’investir. Après plusieurs étapes , ils ont animé en binôme une séance DécouvPro de sensibilisation autour des métiers de l’ère numérique.

Comment ont-ils vécu cette expérience ? Correspondait-elle à leurs attentes ? Laissons la parole aux collaborateurs volontaires et enseignants sur leur engagement sur le projet Pilote.

Vincent Bourdin, Groupe La Poste, collaborateur volontaire, en binôme avec Florence GARLATTI 

" En un mot, une immense satisfaction d'être entré dans ce dispositif. J'avais déjà eu l'occasion de faire de l'associatif mais avec la vie et le boulot, ce pan a été laissé de côté. Grâce à notre directrice de l'engagement sociétal, les associations viennent présenter leurs projets. Cela a été le premier contact avec le projet. 

J’ai donc pu renouer avec ce que j'avais envie de faire. J'ai rencontré mon binôme mais j'ai envie de dire trinôme parce qu'il faut inclure l'enseignant et l'équipe pédagogique qui nous a accueillis. Nous étions en phase et partagions les mêmes objectifs « quel effet utile pour les jeunes ? ». 

Lors de ma première animation, j'ai trouvé les filles en retrait. Perception que ce n’était pas pour elles. L'atelier a permis de changer cette perception. Ce qui m'intéresse, c'est d'être en phase avec les jeunes, leurs mots, de comprendre leurs réactions."

 Florence GARLATTI, Wenabi, collaboratrice volontaire, en binôme avec Vincent BOURDIN 

"Les supports permettent de bien animer. L'équipe pédagogique est vraiment impliquée et j'ai trouvé que le binôme était bien constitué : Vincent et moi sommes complémentaires."

Florian DAVEUX, professeur de technologie au Collège Anne Frank 

" C'était plus qu'un échange, c'était détendu, interactif.  Les filles comme les garçons participaient. Finalement, l'objectif c'est de montrer des perspectives. Le travail en groupe est utile. Il y a même eu une demande de la part des jeunes : venir plus ”. C'est un système qui fonctionne bien. C'est important de faire de l'interactif parce que les jeunes à cet âge n'osent pas forcément demander. Le fait que ce soit les mêmes intervenants à chaque fois c'est un gros plus : bon contact et temps gagné. " 

 Nathalie LAURENT HURGON, BNP Paribas Personal Finance, collaboratrice volontaire 

" Il est temps de créer un pont entre le monde de l'entreprise (les dinosaures) et les jeunes. BNP a mis en place le programme 1 Million Hours 2 Help qui sont des heures dédiées à l'engagement sur notre temps de travail à l'année permet vraiment de de s'impliquer. Bravo de nous avoir embarqués avec vous ! "

 Siham MERZOUGHI, Capgemini, collaboratrice volontaire 

"J'étais heureuse de partager ces moments-là et de revenir sur les bancs de l'école. J’ai moi-même fait mes études en zone REP et c'est important de montrer que l'important ce n'est pas d'où on vient, c'est l'ambition que l’on a. Et aussi que l’on peut se tromper. Merci aux autres binômes ! Merci à l’association ! Heureuse de continuer ! " 

 Philippe ASSEDO, BNP Paribas Personal Finance, Directeur de l’engagement 

"On s'est engagé sur Innov’Avenir presque au début du programme. C’était séduisant. 
Ce sont des enjeux majeurs auxquels on souhaitait participer : l'orientation, les parcours scolaires. C'est quelque chose que nous avions perçu à travers les candidats en recrutement : le décalage avec les candidats. 

Pour nous, il y a 3 enjeux : 

  1. Pouvoir parler d'un programme d'égalité des chances, donner des éléments aux jeunes pour construire leur parcours de vie, apporter les clés de réussite. 
  1. Passerelle entre le monde de l’entreprise et monde de l'éducation.   C'est important d'avoir un tiers de confiance :  Les entreprises pour la Cité et Innov’Avenir 
  1. la mobilisation de nos collègues. L'envie et la motivation sont importants. Cela a été rendu possible grâce à la mise en place de l'accord d'entreprise. Cela permet de construire des parcours très bien structurés. 

 
Innov’Avenir est un programme de qualité qui répond aux attentes des enseignants sur l’orientation. Innov’Avenir est LE seul programme avec un impact aussi important. "

 Marguerite DUTHEIL, Free, Chargée de la Fondation Free 

" Ma participation est un peu différente dans la mesure où nous agissons sur des coachings ponctuels. Je trouve qu’Innov’Avenir a facilité l'organisation de l’événement. J'ai en tête le dernier :  les 17 jeunes de l’E2C. Nos collaborateurs ont passé 45 min en tête à tête avec les jeunes et ils ont beaucoup aimer et été intéressés. J'ai apprécié qu’Innov’Avenir permettre cette variété de forme d'engagement collaborateur. "

 Olivia HENDRICKSEN, Innov’Avenir, Les entreprises pour la cité, Responsable de projet 

"Innov’Avenir est un tisseur de liens."

 Stéphanie OSMONT, Groupe La Poste, directrice de l’innovation sociale et environnement

" Cela demande beaucoup d'énergie en interne et c'est important de voir des étoiles dans les yeux des collaborateurs."

 Des retours très enthousiastes… qui donneront l’envie à certains d’entre vous de rejoindre ce projet !

L’équipe Innov’Avenir en charge du projet vous donne rendez-vous à la rentrée.

Contact : olivia.hendricksen@reseau-lepc.fr