Actualités

Mobilisation autour du PAQTE, les entreprises s’engagent

Publié le jeu 23/09/2021 - 15:44
Retour sur quelques événements de la rentrée organisés partout en France
Image principale
Mobilisation autour du PAQTE, les entreprises s’engagent : Retour sur quelques événements de la rentrée

Le PAQTE « Pacte avec les quartiers pour toutes les entreprises », est un dispositif mis en place  en juillet 2018 par le gouvernement en faveur des quartiers prioritaires de la ville (QPV) . Il  incite les entreprises à recruter dans ces quartiers, à développer leur politique d’achats inclusifs, à favoriser l’accès à l’alternance et à sensibiliser les jeunes au monde de l’entreprise en créant du lien entre ces derniers et les collaborateurs d’entreprises , l’objectif final étant d’assurer une meilleure inclusion économique et sociale des habitants des quartiers.

Les entreprises pour la Cité est partenaire de ce dispositif sur plusieurs territoires, en lien avec les Préfectures de département et l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires.

Des événements sont organisés partout en France afin de donner une meilleure visibilité au dispositif et de permettre aux entreprises engagées de s’impliquer aux côtés des acteurs publics et associatifs dans les quartiers prioritaires.

A Marseille le 17 septembre , Lepc participait à l’événement co-organisé par la Préfecture des Bouches-du-Rhône. Des ateliers culturels ont été proposés dans un premier temps suivis d’échanges avec les entreprises signataires du PAQTE, dont l’objectif était de permettre à des jeunes de pouvoir bénéficier de conseils d’entreprises dans leur recherche d’emploi. La  matinée a été clôturée par la Préfète déléguée pour l'égalité des chances auprès du préfet de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, Marie AUBERT qui a déclaré « Merci aux entreprises qui se sont engagées pour les jeunes des quartiers prioritaires afin de faire tomber les barrières psychologiques que l'on peut avoir dans une recherche d'emploi"

Près d’une cinquantaine de jeunes de 18 à 30 ans, et 21 entreprises signataires étaient présentes, parmi lesquelles : Adecco, EDF, Carrefour, Eiffage, SUEZ, La Table de Cana, MEDIAPOST, Le Groupe La Poste, Randstad, Orange, Les Villages Clubs Du Soleil, La Figolette...

A Nice le 20 septembre un événement PAQTE – bilan et perspectives a été organisé en Préfecture des Alpes-Maritimes en présence des 31 entreprises et réseaux signataires et de l’ensemble des acteurs engagés pour l’emploi et l’insertion des habitants des Quartiers. Dans les Alpes maritimes, 16 quartiers prioritaires sont concernés. Coordonné par la préfecture des Alpes maritimes avec l’appui des entreprises pour la Cité ce dispositif a fait l’objet d’un point d’étape lors de cette soirée. Après une présentation globale du programme et des résultats collectifs de l’année 2020, les participants se sont réunis en atelier où chacun a pu partager son expérience.

Elisabeth FUCHS , directrice régionale Sud PACA a rappelé les 4 axes d’engagement des entreprises dans ce dispositif  : sensibiliser les plus jeunes au monde de l’entreprise (notamment en renforçant l’offre de stages de troisième pour les collégiens en réseau d’éducation prioritaire renforcé), favoriser l’alternance, recruter de manière non discriminatoire et inciter les entreprises à acheter de manière plus responsable.

A Paris, le 22 septembre, LEPC était convié à la remise des trophées du plan « 1 jeune, 1 solution » pour célébrer le 1er anniversaire du plan de relance économique France Relance. Lors de cette rencontre, Monsieur Marc GUILLAUME, Préfet de la région d’Ile-de-France et Madame Elisabeth BORNE, Ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion ont remis un trophée aux entreprises, aux apprentis et centres de formation d’apprentis.

Hélène MONJARDET, Directrice du Pôle Projets Emploi et Co-Leader du Club des Hauts-de-Seine ainsi que Gabrielle DATEE, Responsable du Club de Seine-et-Marne ont à cette occasion représenté les entreprises mobilisées sur les thématiques d’accès à l’emploi et d’insertion des jeunes en particulier des jeunes issus de QPV et des personnes en situation de handicap.