Actualités

Interview de Regis Piétri Directeur Général de SAS KALLISTE

Publié le mar 14/06/2022 - 18:15
Image principale
SAS KALLISTE
Pouvez-vous présenter votre entreprise ?

Nous sommes une jeune entreprise (TPE) de Logiciels et Services Informatiques en fort développement, dont la particularité est de relever du champ d'actions de l'ESS (Économie

Regis Pietri
Regis PIETRI

Sociale et Solidaire)... ce qui n'est pas très courant dans notre secteur d'activités.
 
En termes de prestations, nous avons quatre spécialités :
 . Un axe historique de développement, qui constitue toujours l'essentiel de notre CA : la réalisation de progiciels WEB dans le domaine des SIRH.
Notre logiciel leader est en effet un logiciel de BDESE (Base de Données Économiques Sociales et Environnementales) dont il faut rappeler que la mise en place est obligatoire chez tout employeur en France de plus de 50 salariés avec un CSE.
La prochaine évolution majeure du logiciel couvrira également le vote électronique dans le cadre des élections professionnelles, ainsi qu'un module complet de gestion des IRP (Élus du Personnel).
 . Un deuxième axe concerne le développement web/applicatif à façon, par exemple pour les organisations associatives et syndicales (sites web modulaires "clés en main", formulaires d'adhésion et de paiement en ligne, module d'administration des adhérents...etc).
 Les deux axes suivants sont sur le point d'être commercialisés :
 . Le e-Commerce avec, d'une part une offre de boutique en ligne très abordable pour les petits/moyens commerçants et, d'autre part, une solution de marketplace très complète en termes de fonctionnalités
 . Enfin la veille informationnelle qui s'appuie, d'une part sur des outils de recherche avancée sur le web et dans les banques de données mondiales, d'autre part sur une solution de GED développée en interne dans laquelle sont stockées les informations et qui délivre notamment des panoramas de presse
 
Au-delà des prestations, nous appliquons une politique de RSE spécifique en matière de recrutements et de gestion RH : nous recrutons en effet principalement des candidats en (ré-)insertion (travailleurs handicapés, chômeurs de longue durée, informaticiens en reconversion…) et ceux-ci bénéficient ensuite d’un important programme de formations qualifiantes et surtout certifiantes (généralement en alternance) tout au long de leur contrat.
On est un peu à l'opposé des politiques de recrutements traditionnelles de notre secteur qui embauche principalement des moins de 30 ans au niveau Bac+5 (...).
Par ailleurs, nos salariés ont une certaine liberté sur leur planning et leur lieu de travail.
Nous avons pris d'autres engagements statutaires et concrets, par exemple sur le plan de la rémunération et de la gouvernance, permettant d'obtenir l’agrément ESUS (Entreprise Solidaire d’Utilité Sociale).
Bien entendu, le but est aussi de valoriser les achats socialement responsables auprès de nos clients !

 

Pourquoi rejoignez-vous le Club des entreprises engagées des Hauts-de-Seine ?

Pour trois raisons principalement :
 1) La première est que nous nous reconnaissons très bien dans la "Charte d’engagement entre l’Etat et l’Entreprise pour la mise en œuvre de dispositions en faveur de l’inclusion et de l’insertion professionnelle" à la base du "Club 92 - Les Entreprises s'engagent" et du "PAQTE".
 2) La deuxième est que nous souhaitons être mieux informés et mieux accompagnés sur certaines thématiques de la Charte et plus particulièrement celles où nous sentons les plus éloignés
 3) La troisième est un peu l'aboutissement des deux raisons précédentes : en confortant notre politique sociale, nous pouvons prétendre à obtenir de nouveaux agréments et labels RSE (tels que l'agrément d'Entreprise d'Insertion ou encore le label Ecovadis...) mais aussi des marchés publics réservés ou à clauses sociales...

 

Sur quelle(s) thématique(s) avez-vous souhaité vous engager ?

Forcément sur les Axes Recruter et Former !
En particulier :
 - Accompagnement et recrutement de personnes handicapées ainsi que jeunes issus de parcours d'insertion
 - Recrutement dans le cadre du dispositif "emplois francs" et en alternance (notamment pour les jeunes des QPV)
 Mais nous vous allons plus loin dans la mise en place de démarches innovantes "emploi/inclusion" avec notamment la prise en compte de deux grandes tendances de fond :
 - le travail à distance (dans certaines limites bien-sûr...)
- la mobilité et l'immersion professionnelles
 ... et un objectif sous-jacent sous forme d'expérimentation : rendre compatible (ou pas...) l'inclusion sociale avec ces deux tendances