"La société évolue et le rôle des entreprises doit s’inscrire sur le long terme, bien au-delà des objectifs financiers."

Interview de Monsieur Anthony COLOMBANI, Directeur Corporate de Bouygues Telecom et Président de la Fondation Bouygues Telecom qui revient sur la signature d’une charte d’engagement pour soutenir les associations.
"La société évolue et le rôle des entreprises doit s’inscrire sur le long terme, bien au-delà des objectifs financiers."

Pourquoi avoir signé cette charte et quels sont les engagements pris ?

Depuis 25 ans, Bouygues Telecom œuvre à la démocratisation des technologies qui rapprochent les individus et mène des actions concrètes pour un monde plus durable et solidaire.  Il y a 15 ans, les collaborateurs Bouygues Telecom ont souhaité aller plus loin en engageant leur entreprise dans des actions concrètes pour un monde plus solidaire et plus durable. De cette conviction forte et avant-gardiste est née la Fondation Bouygues Telecom, au service des associations qui portent les idées et convictions des salariés de l’entreprise.

Aujourd’hui encore, Bouygues Telecom et la Fondation Bouygues Telecom continuent de se positionner aux côtés de celles et ceux qui agissent ensemble, qui s’engagent ou qui favorisent l’engagement, autour des causes, des activités et des projets qui rassemblent.

C’est pourquoi des engagements ont été pris, sous le haut patronage de Sarah EL HAÏRY, Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, chargée de la Jeunesse et de l’Engagement et d’Olivia GREGOIRE, Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, chargée de l’Économie sociale, solidaire et responsable.

Ces engagements sont au nombre de cinq :

  • Développer la connaissance et la compréhension du monde associatif ;
  • Soutenir le développement du bénévolat en France ;
  • Participer à la modernisation du monde associatif au travers de leur transformation numérique ;
  • Aider les associations à se structurer et valoriser leur mesure d’impact ;
  • Soutenir le développement des associations locales.

Quelles actions concrètes mettez-vous en place pour soutenir le monde associatif ?

Nous publierons bientôt un observatoire complet sur le monde associatif et la relation qu’entretiennent avec lui les français. Mais déjà trois actions extrêmement concrètes sont en place.

La première, c’est Bbox Asso. Bouygues Telecom vient de mettre à la disposition des associations cette offre inédite, proposée à prix coûtant, qui comprend une ligne Fixe, ADSL ou Fibre, et un galet 4G pour que l’association puisse être connectée dans son local, mais aussi sur le terrain s’il le faut. En option, Bbox Asso propose également aux associations de bénéficier à tarif préférentiel de la suite logicielle OHME, développée par OneHeart, qui facilite toutes leurs tâches administratives et simplifie aussi la gestion des bénévoles. C’est crucial d’aider les associations à se digitaliser. Tout ce qui peut les y aider et de façon générale, tout ce qui peut leur simplifier le quotidien doit être fait. Nous pouvons le faire, nous le faisons.

Deuxième action, là aussi très concrète, cette fois à destination de tous les Français. Elle part d’un constat qui est qu’aujourd’hui, beaucoup de nos concitoyens aimeraient s’engager mais ne savent pas par où commencer. Quelles sont les associations près de chez moi ? Combien de temps cela va-t-il me demander ? Quoi faire ? Pour soutenir le développement du bénévolat en France et renforcer le lien entre associations et bénévoles, nous venons de lancer une grande plateforme d’engagement. Simple, accessible à tous, client Bouygues Telecom ou non, elle regroupe toutes les offres des plateformes de bénévolat recensées par One Heart, JeVeuxAider et Tous Bénévoles. Ainsi désormais, en quelques clics, en fonction de son lieu géographique, de son temps disponible, de ses préférences, chacun peut entrer facilement en contact avec une association pour une mission clairement définie. J’invite vos lecteurs à se rendre sur le site de cette plateforme, à l’adresse :

www.bouyguestelecom.fr/associations/benevolat.

Enfin, pour terminer, je veux vous parler d’une action très particulière de la Fondation Bouygues Telecom, qui me tient à cœur. Nous soutenons depuis toujours ceux qui s’engagent et comme nous croyons à la force de l’innovation sociale, la Fondation Bouygues Telecom lancera en fin d’année son incubateur d’associations. Les premières années de vie d’une association sont déterminantes. C’est l’époque des premières subventions, du recrutement, de la recherche des locaux. Si la pandémie a amplifié l’envie de s’engager, elle a aussi rendu toutes ces démarches encore plus difficiles pour ceux qui veulent se lancer. La Fondation va donc soutenir sept structures associatives en développement, qui mobilisent le grand public, la société, sur des sujets à impact social ou environnemental.

Chaque association sera accompagnée par la Fondation pendant 1 an minimum pour se développer, se structurer, se projeter et se faire connaître.

Selon vous, comment les entreprises peuvent-elles répondre aux enjeux du secteur associatif ?

La société évolue et le rôle des entreprises doit s’inscrire sur le long terme, bien au-delà des objectifs financiers. Urgence climatique, vie locale, accès au numérique, accessibilité. Les enjeux sont nombreux et nous concernent tous. Bouygues Telecom a fait le choix de favoriser l’engagement solidaire parce que nous sommes convaincus que c’est ensemble que nous pourrons relever les défis environnementaux et sociétaux d’aujourd’hui et de demain.

Récemment, la crise sanitaire a bousculé nos vies ; avoir accès à une connexion Internet de qualité est devenu essentiel pour travailler, étudier, s’informer, se soigner, etc. mais aussi pour garder le contact avec ses proches. En qualité d’opérateur, nous nous devions de mettre à disposition d’associations des outils pour les accompagner.

Au début du premier confinement, Bouygues Telecom a fait don de matériel au Samusocial de Paris pour connecter les hébergements d’urgence. Récemment, c’est la Fondation Bouygues Telecom qui a apporté de la connectivité et des équipements à la Break Poverty Foundation, qui vient en aide aux jeunes en situation de précarité. Autant d’exemples qui illustrent la volonté de Bouygues Telecom d’accompagner le monde associatif au plus près de ses besoins. Nous sommes à l’écoute des associations, ce sont elles qui sont au plus près du terrain, et c’est bien là tout le sens de notre programme ambitieux « S’engager avec les associations ». C’est un nouveau cap que nous franchissons en jouant pleinement notre rôle d’entreprise privée au service de l’intérêt général et des associations.