La société de transport CTS rejoint Les entreprises pour la Cité

Les entreprises pour la Cité accueille un nouveau membre : la société de transport public CTS, basée à Strasbourg qui compte 1.626 collaborateurs.
Emmanuelle DENTINGER, experte juridique à la Direction du Développement Durable et des affaires juridiques, et référente diversité répond à nos questions
La société de transport CTS rejoint Les entreprises pour la Cité

Vous avez décidé en fin d’année de rejoindre notre réseau. Quelle a été votre principale motivation ?

Nous étions signataires de la charte de la Diversité (programme porté par les entreprises pour la Cité) depuis 2012 et devenir membre Lepc était un aboutissement de notre démarche diversité.

L’idée était aussi de pouvoir profiter des bonnes pratiques des autres membres du réseau, de bénéficier de leur retour d’expérience, d’obtenir de la veille de contenus, de pouvoir accéder à des publications et pour finir de pouvoir nourrir notre réflexion sur notre politique diversité.

Aujourd’hui quels sont les différents axes de votre politique diversité eu sein de la CTS ?

 Nous avons amorcé notre politique diversité en 2008 avec comme axe prioritaire la lutte contre les discriminations.

Dès 2012, un dispositif d’écoute a été mis en place permettant à chaque salarié de faire part anonymement d’une potentielle discrimination, que la personne en question ait été victime ou témoin de cette dernière.  Ces situations peuvent être évoquées dans le cadre du dispositif d’écoute soit auprès d’une référente diversité soit auprès de la Directrice des ressources humaines. Ce dispositif n’at été que très peu sollicité jusqu’à présent et nous avons donc souhaité rendre plus visibles nos messages de lutte contre les discriminations !

Pour commencer nous avons tenté d’améliorer la communication auprès des nouveaux arrivants au moyen d’un bulletin d’information trimestriel, adressé aux salariés dont l’objectif est d’informer des nouveautés et des évolutions de l’entreprise. Il permet aussi de faire connaître notre engagement contre les discriminations et d’inciter les agents à signaler tout manquement.

Depuis 2012, des formations et des actions de sensibilisation relatives à la promotion de la diversité et à la lutte contre les discriminations sont également mises en place comme lors des sessions d’intégration pour les nouveaux collaborateurs organisées par la DRH.

Mais notre rôle de lutte contre les discriminations ne s’arrête pas aux frontières de notre organisation. Dans le cadre de notre politique d’éducation au civisme, en 2018, des sessions d’information sur les comportements des hommes vis-à-vis des femmes ont été organisées dans des classes de 6ème et de 3ème d’un collège permettant ainsi de sensibiliser 390 élèves à cette problématique.

En 2019, ce sujet a été intégré à toutes nos actions d’éducation au civisme, qu’elles se réalisent dans les établissements d’enseignement ou dans le cadre de partenariats avec des associations.

Nous avons également désigné des référents  afin de lutter contre le harcèlement sexuel au sein de notre organisation.

Un comité de veille réunissant la DRH, le Directeur du Développement durable et des affaires juridiques, son adjointe, et la référente diversité est également en place depuis 2012. Sa finalité est de réfléchir aux problèmes identifiés et aux différentes mesures à mettre en place pour lutter contre les discriminations.

Un autre axe de notre politique diversité est la féminisation des métiers de la CTS, en particulier celui de conducteur

Le métier de conducteur existe maintenant depuis plus d’un siècle, et s’est fondé dans un contexte social où la culture et l’approche du travail étaient différentes d’aujourd’hui. Ce métier est devenu accessible aux femmes depuis seulement une cinquantaine d’années en France ce qui explique une faible proportion des femmes dans ce corps de métier. Il y a un vrai défi à féminiser ces métiers et à déconstruire les stéréotypes. De ce fait, une campagne de communication pour la promotion de la féminisation des métiers de la CTS a ainsi été engagée en 2012.

La diversité est un sujet sur lequel la CTS travaille depuis plusieurs années. On peut être confiant pour l’avenir car nous sommes sur une lancée positive avec une direction très engagée.  Il faut néanmoins garder à l’esprit la nécessité d’une vigilance permanente à ce sujet, y compris et peut-être surtout lorsque de bons résultats ont été obtenus.