Contenu référencé sous:

National

Anne Deschanel, Secrétaire Générale de la Charte de la diversité, et Luc Vidal, DGA du Groupe Obea, ont présenté le 9 novembre les résultats du Bilan diversité de la Charte de la diversité. Ils retiennent de cette étude un point clé : « En 5 ans, la diversité est devenue un incontournable levier de performance sociale, vecteur de performance économique. Ce constat est désormais largement partagé. » 7 conclusions se dégagent de cette étude (Synthèse intégrale de l’étude : http://bit.ly/2zGQQ63 ) :
Comment améliorer la qualité de vie au travail ? Comment favoriser l’inclusion de tous ? Comment rendre ses salariés plus heureux et responsables ? C’est pour répondre à ces questions, génératrices d’Innovation sociale au sein de l’entreprise, que ces 6 sessions seront axées sur les transformations des pratiques managériales.
Deux jours durant, 300 collaborateurs de Nexity se sont engagés pour venir en aide aux associations sélectionnées dans 11 grandes villes françaises. Autour du credo « Ensemble pour une ville plus solidaire », les collaborateurs se sont investis en menant plus de 30 actions différentes .
23 chefs des plus grandes entreprises croates étaient présents, mercredi 5 Octobre, à Zagreb, pour la signature de la toute récente Charte de la diversité, à laquelle 34 entreprises ont d’ores et déjà adhéré. La Croatie est ainsi le 19ème Etat européen à suivre l’exemple de la France et à se doter d’une Charte de la diversité.
Vous avez récemment inauguré la deuxième édition de votre Journée internationale de la diversité. Quels en ont été les temps forts ? Pour la seconde année consécutive, Carrefour a souhaité organiser un temps de rencontres dans l’ensemble des pays où le Groupe est implanté.
Comment améliorer la qualité de vie au travail ? Comment favoriser l’inclusion de tous ? Comment rendre ses salariés plus heureux et responsables ? C’est pour répondre à ces questions, génératrices d’Innovation sociale au sein de l’entreprise, que ces 6 sessions seront axées sur les transformations des pratiques managériales.
En 2009, IMS-Entreprendre pour la Cité (devenu aujourd’hui Les entreprises pour la Cité) était le premier acteur à aborder un sujet hautement polémique en entreprise : la diversité religieuse. Cet ouvrage avait contribué à faire émerger le sujet, répondant ainsi aux nombreuses questions des managers souvent dépourvus face à ces situations épineuses.
Antonella Cellot-Desneux succède à Frédérique Poggi. Elle rejoint Les entreprises pour la Cité, avec un parcours à la croisée entre grande entreprise, entrepreneuriat et engagement associatif.