Actualités

Première réunion du réseau des entreprises engagées des Hauts-de-Seine

Publié le ven 21/02/2020 - 17:29
Le 5 février a eu lieu la 1ère rencontre du réseau des entreprises engagées des Hauts-de-Seine, qui s’est déroulée à la CCI des Hauts-de-Seine.
Image principale
Première réunion du réseau des entreprises engagées des Hauts-de-Seine

Cette rencontre a permis de faire le point les dispositifs, le rôle de l'association Les entreprises pour la Cité, l’accompagnement proposé, les prochains événements marquants sur 2020, ainsi qu’une première thématique : l’apprentissage (nouveau dispositif et campagne Osons l’apprentissage).

Après le mot d’accueil de Marie-Christine Litton, membre administrateur de la CCI 92, Lionnel Rainfray administrateur du MEDEF et leader du Club 92 a introduit la réunion : 

« ce nouvel engagement qui rassemble grandes entreprises, PME, et TPE sur le territoire, pour en renforcer le maillage, témoigne de l’implication de l’Etat avec Monsieur le Préfet des Hauts-de-Seine. L’unité départementale de la Direccte s’associe à cet engagement.  Pour les entreprises, 14 possibilités de s’investir auprès des publics à inclure »

Rôle du réseau des entreprises engagées des Hauts-de-Seine 
Hélène Monjardet, Responsable de l’animation du réseau des entreprises engagées des Hauts-de-Seine présente les données économiques et l’emploi des Hauts-de-Seine, puis le cadre dans lequel le réseau des entreprises engagées des Hauts-de-Seine trouve son origine : celui des deux dispositifs gouvernementaux : les entreprises s’engagent et le PaQte. 

Hélène Monjardet expose ensuite le rôle du réseau, aux côtés du MEDEF et de la Direccte 92 : 
Accroître l’implication des entreprises dans le développement économique et social des territoires, et notamment des quartiers prioritaires.

Mathilde Meylan, Cheffe de projets – accès à l’emploi Les entreprises pour la Cité, présente ce réseau, retenu pour accompagner le réseau des entreprises engagées des Hauts-de-Seine.

Fondé en 1986 par Claude Bébéar, Les entreprises pour la Cité est un laboratoire de réflexion-action qui mobilise et inspire les entreprises pour agir et générer des transformations sociales. Lepc accompagne par le partage et la co-construction, un collectif de 200 entreprises engagées dans la Société, dans une logique de performance partagée sur 3 domaines d’expertise : l’égalité des chances dans l’éducation et l’inclusion numérique, l'emploi et la diversité en entreprise, le mécénat et les investissements citoyens. 

Hélène Monjardet  précise le rôle de l'association Les entreprises pour la Cité pour le réseau des entreprises engagées des Hauts-de-Seine : 

  1. Constituer un réseau des entreprises engagées,
  2. Animer et accompagner les entreprises du territoire dans la concrétisation de leurs engagements pour accompagner le développement des compétences, l’orientation et l’accès au marché du travail des populations les plus fragiles sur les 13 thématiques du plan gouvernemental « La France, Une Chance, les entreprises s’engagent », chaque entreprise signataire étant totalement libre de s’engager sur tout ou partie des 13 thématiques.

Les outils proposés aux membres du réseau des entreprises engagées :

  • Des fiches pratiques,
  • Une boite à outils « padlet » accessible en ligne pour vous aiguiller (présentation des dispositifs, annuaires, sites de référence par thématique…),
  • Une Newsletter bimestrielle.

Focus sur « l’apprentissage », et dispositif depuis la réforme par Déborah Gilbert, Responsable du département accès à l’emploi référente sur l’apprentissage, DIRECCTE des Hauts-de-Seine :

  • + 9,7% :  plus forte augmentation du nombre d’apprentis dans les Hauts-de-Seine,
  • Plus d’un apprenti sur deux est formé sur un diplôme de niveau supérieur (I et II),
  • 9 251 nouveaux contrats d’apprentissage signés entre juin 2019 et novembre 2019,
  • + 14,5 % par rapport à la même période en 2018.

Un zoom est fait sur la simplification pour les entreprises, les nouveaux droits pour les alternants, l’aide financière unique pour les entreprises de moins de 250 salariés, et ce qui change pour les CFA. 

La campagne « Osons l’apprentissage » par Constant Mepas, Directeur Face La Défense. Cette campagne s’articule en plus temps : 

  • Une semaine de mobilisation du 22 au 27 mars 2020,
  • Les portes ouvertes en entreprises,
  • Après la semaine de mobilisation de mars, les job dating

Cette campagne s’accompagne d’un site internet dédié pour gérer les inscriptions en ligne.

La réunion se conclut par un temps d’échange entre les participants, entreprises et organisations présentes.