Actualités

Participez à « Démarre ta story », la nouvelle campagne sur l’apprentissage.

Publié le mer 03/04/2019 - 14:38
Le Ministère du travail a lancé le 21 février dernier sa nouvelle campagne sur l’apprentissage. Chacun est invité à créer sa propre story pour accompagner le changement de mentalité sur cette forme d’alternance moins prisée des jeunes.
Image principale
Démarre ta story

En lançant la deuxième édition de sa campagne de communication, le Ministère du Travail compte cette fois sur la mobilisation de tous ceux qui souhaitent convaincre les jeunes et leurs parents de faire le pari de l’apprentissage. Les apprentis ou ex-apprentis, les responsables de CFA, les maîtres d’apprentissage ou encore les chefs d’entreprise sont invités à encourager le mouvement en créant leur propre « story » : des formats videos hypra-courts fondés sur les codes de l’instantanéité, de l’authentique et du testimonial et à diffuser sur les réseaux sociaux.
Plus de 150 vidéos sont d’ores et déjà disponibles sur le site du Ministère et diffusées sur les réseaux sociaux visités par les jeunes. Elles ont été réalisées directement par une équipe de jeunes apprentis. Une chaîne YouTube a également été ouverte pour l’occasion.

Avec cette campagne, qui prendra fin en juin 2019, le Ministère du Travail souhaite montrer que l’apprentissage représente tous les métiers et tous les secteurs, prépare à tous diplômes, permet à chacun de construire un parcours adapté à ses envies et est un tremplin pour l’emploi. Cette campagne fait suite à la Loi pour la Liberté de choisir son avenir professionnel qui, depuis le 5 septembre 2018, cherche à instaurer un cadre simple, souple et adapté aux jeunes pour booster l’alternance et réformer l’apprentissage. Rappelons que, grâce à cette nouvelle loi, les jeunes peuvent désormais rentrer dans des formations de ce type jusqu’à l’âge de 30 ans et à n’importe quelle période de l’année. Les entreprises peuvent également ouvrir leur propre CFA, sans autorisation juridique et en bénéficiant de financements dédiés.
Les jeunes peuvent  par ailleurs profiter de SAS de préparation à l’apprentissage, dispensés par des CFA. Ces SAS visent à mieux préparer leur projet de formation avant d’entamer un contrat d’apprentissage et ainsi éviter les ruptures de parcours.

Toutes les informations et le kit de communication sont à télécharger ici.